Notre Déontologie

L’ éthique professionnelle est que le professionnel du coaching est :

  • « compétent » puisque formé et expérimenté
  • sous le joug du secret professionnel
  • dans un recours régulier à la supervision par des pairs
  • à la recherche du développement de l’autonomie et la responsabilité de son client
  • dans un devoir de réserve vis-à-vis de la profession
  • de veiller aux intérêts du client et de l’organisation
  • de n’accepter que les missions qu’il est en mesure d’assurer

 » La supervision est une réflexion approfondie sur la pratique du coach visant l’amélioration de ses compétences personnelles et professionnelles. Elle est un espace de confrontation, où  le coach stimulé par le superviseur va s’interroger sur ses attitudes, ses perceptions, ses émotions, ses actions. Il devient, l’espace d’un instant, coaché par un coach de coachs . »

Patrick Amar, coach de dirigeants, psycholoque clinicien